2017 sera une grande année à La Maison Du Maloya

Par défaut
2017 sera une grande année à La Maison Du Maloya

Le travail fini toujours par payer!!!

Après des années de lutte intense, le projet La Maison Du Maloya est maintenant installer de façon définitive au Domaine de Manapany à Petite-Ile. Tout au long de cette année, expositions temporaires, cycles de conférences ainsi que des évènements musicaux et gastronomiques se succèderont sur le site afin de mettre « an lèr nout maloya ek nout kiltir ».

le samedi 14 janvier pendant 2 heures en après-midi :

découverte du kayamb.

ses origines, sa conception, son histoire contemporaine.

apprentissage du jeu de l’instrument

vous pourrez acheter votre kayamb lors de l’exposition de différents kayamb

le jeudi 19 janvier  » café des artistes »

conférence « L’histoire du maloya, des origines supposées à aujourd’hui »

+ spectacle 30 mn

 

le samedi 25 février  : conférence chantée .Qu’est-ce que le kabaré ?

De 14h à 16h30

le samedi 15 avril  en après midi

conférence  » Le maloya et ses cousins musicaux de L’océan Indien  »

« La Réunion – Maurice – Rodrigues – Seychelles – Mayotte – Comores – Madagascar »

similitudes et différences.

Vacances de juillet :

Exposition + Conférence Spectacle autour des Personnages du RWA KAF et de ETIENNE BOBRE

Septembre , journées du patrimoine
à la découverte du roulèr.
ses origines, sa conception, son histoire contemporaine
découverte du jeu de l’instrument

vous pourrez acheter votre instrument lors de l’exposition de différents roulèr

Décembre 2017 :
Kabar Fèt Kaf  le samedi 16 décembre avec conférence sur SIMON LAGARRIGUE un personnage emblématique du maloya contemporain + concert l’après-midi.

 

 

 

La Maison du Maloya est née le 20 décembre 2016

Par défaut

   « Mi préfèr èt ti mon kaz ké gran dann la kaz lé zot !! »

Joueur Bobre.png

Un proverbe réunionnais qui prend tout son sens avec l’inauguration de La Maison du Maloya ce mardi 20 décembre 2016 à Petite-Ile.

Grâce un un partenariat entre La Maison des Terroirs et La Maison du Maloya, une partie de l’exposition permanente de la Maison du Maloya est aujourd’hui accessible au grand public dans les dépendances du Domaine de Manapany. Un domaine agricole du 19ème siècle classé monument historique.

C’est avec plaisir que nous avons accueilli un public venu en nombre tout au long de la journée pour découvrir l’exposition « Aux Rythmes du Maloya », échanger et jouer un maloya la kour en hommage à nout bann gramoun lontan.

 

Merci à toutes les personnes qui ont fait le déplacement et bienvenue à toutes les autres personnes qui souhaite visiter l’exposition.

 

Exposition ouverte tous les jours du lundi au dimanche de 9h00 à 17h00. jusqu’au 31 janvier 2017.

Visite Libre et Gratuite.

 

 

le 20 décembre 2016 , la Maison Du Maloya sera officiellement ouverte!

Par défaut

Après des années de travail acharné, La Maison du Maloya ouvrira officiellement ses portes à … Petite-Ile dans les dépendances de la Maison des Terroirs de Manapany-les-bas. ENFIN !!!!

Oui , ce n’est plus un rêve, c’est devenu une réalité. La Maison Du Maloya ouvre ses portes le 20 décembre 2016 à 12 heures dans les dépendances de la Maison des Terroirs à Manapany-les-bas à Petite-Ile.

Sur place le public aura le loisir de découvrir une majeure partie de son exposition permanente. Elle sera  libre d’accès plusieurs jours par semaine. Ceci est une première étape qui sera suivie d’ateliers  à thèmes tout au long de l’année 2017.

Il sera aussi possible d’acheter sur place des disques de maloya ainsi que des instruments tels que l’emblématique kayamb et d’autres produits du terroir réunionnais.

Réservez d’ors et déjà votre journée du 20 décembre pour l’occasion. Un mini kabar sera organisé sur place pour l’occasion et sera animé par Mélanz Nasyon et ses invités.

Pourquoi Manapany ?

« Autrefois il y avait du maloya sur la propriété de Manapany-les-bas et ceux jusqu’aux années 1940. Il faillait retirer un droit auprès du Maire pour faire le maloya! »

une habitante du quartier née à la fin des années 1920

« Un Vieux monsieur que l’on appelait Joseph Maloya était réputé dans le coin comme un bon chanteur et joueur de maloya. »

un habitant du quartier né dans les années 1910

la mémoire populaire nous a laissé la chanson

« ti manman lé manapany,kadansman dann fon granbwa »

capture_d_e_cran_2016-06-04_a_19.09.21_resultat-5db20.jpg

 

 

 

 

Le retour discographique d’un des groupe mythique du maloya réunionnais !

Par défaut

Mélanz Nasyon est un des groupes de maloya préféré des réunionnais. En effet qui ne
connaît pas les tubissimes « bat’ in pé la min » et autres « Isi la Rényon » ???
En 21 ans d’existence, de nombreux musiciens ont joués dans le groupe fondé par
Stéphane Grondin. Certains d’entre-eux sont passés d’autres sont restés.

Telle une institution du maloya contemporain, le groupe a inspiré nombre de maloyèr en herbe et soutenu de nombreux autres artistes au cours de ces dernières années.

Livret fyer maloyèr.JPG
Le groupe signe aujourd’hui son sixième album enregistré sur une période de deux ans .
On y retrouve les anciens «vétérans » du groupe ainsi que la nouvelle génération de
musiciens du groupe autour du père fondateur Stéphane Grondin.
Aujourd’hui cet album composé de 8 titres essentiellement écrit par la plume de Stéphane
Grondin, revient aux sources de l’inspiration du groupe c’est à dire la chronique de la vie
créole d’aujourd’hui qu’elle soit triste ou joyeuse et à la transmission du maloya des
anciens .
Album de transition, il ouvre la voie à la nouvelle génération de Mélanz Nasyon avec un
répertoire historique et autant de tubes à naître pour les 20 prochaines années.

« Mélanz Nasyon lé konm in lékip foot-ball po mwin !
Néna lo non, lo palmarès, s’ra pa shampion tou lé zan mé li néna lo gou po maloya. »
« Bann zwar i pas’, i fé zot gayar pandan in tan apré souvan défwa zot i sanz lékip ou zot
i pran zot retrèt… Amwin ziska ma kas’ mon kyièr ma rès dann mon klèb d’orizine ! Pé
inporte lo poste mwin nora mwin s’ra la minm »
Stéphane grondin

Fyèr Maloyèr po kosa ?

Mwin lé in fyèr maloyèr parske mwin la rankonte bann gayar gramoun maloyèr dann mon
zèn tan.

Mwin lé fyèr maloyèr parske mi suiv’ zot manyèr fé , zot filozofi, mé solman sa mi razout
mon ti gout’ sel dédan mon maloya.

Mwin lé fyèr maloyèr parske Mi yinm maloya, mi yinm kabaré é mi vé partaz ali ek toute
domoun ! Mi partaz mon konésanse ek sak i vé byin …

Mwin lé fyèr maloyèr parske mi yinm mon péyi, son kiltir mélanzé , son kozé, son manzé,
saminm po mwin Mélanz Nasyon

MELANZ NASYON , le retour

Par défaut

Après plusieurs années de retrait, le groupe mythique, reprends du service sous la houlette de son père fondateur Stéphane Grondin celui que que tout le monde connait sous le nom de Stéfane Boné.

images.jpeg

« Isi la Rényon néna toute nasyon , langaz la mayé mon lémé la fé réyoné …»

Celui qui connaît MELANZ NASYON, connaît Stéphane Boné ! En effet celui qui est fondateur du Label MALOYALLSTARS, historien du maloya, collecteur du patrimoine, facteur d’instruments traditionnels est à l’origine de ce groupe désormais entré dans l’Histoire du maloya.

Pourtant, rien de particulier ne le prédestiné à faire du maloya une de ses plus grandes passions. Il est né dans une famille de petits blancs dans un milieu très cloisonné dont il s’échappe pour découvrir le maloya et se redécouvrir en même temps.

Pendant plus de 10 ans il sillonnera l’ile à la rencontre des plus grands maîtres du maloya, de kabar en servis kabaré, il apprendra le maloya, son histoire, ses coutumes, son sens. Tout cela fait aujourd’hui de lui un des jeunes maîtres du maloya réunionnais.

En 20 ans, Stéphane Boné à produit plus de 20 albums et a mis ou remis en lumière quelque-uns des grands maîtres du maloya ainsi que de nouveaux talents locaux.

C’est après à la défection du chanteur principal historique, Thomas Médor, qui a décidé de faire une pause, que Stéphane décide de reprendre le flambeau pour continuer de faire vivre l’esprit MELANZ NASYON entouré d’une ensemble musical 5 étoiles !

Stéphane Boné vous invite à découvrir les nouvelles chansons du mythique groupe sudiste. Elles sortiront bientôt sur un nouvel album intitulé Fyèr Maloyèr.

Auteur compositeur de quelques-unes des plus belles chansons du maloya des ces 15 dernières années, il vous donne rendez-vous sur scène pour entrer à nouveau dans l’Univers de MELANZ NASYON .

 

hqdefault.jpg

2016, en février reprise des cours

Par défaut

Zot la krazé lané dernière, mé zot i veu encore plus ??

l’année commence bien pour les amoureux du maloya :

Mes cours reprennent à la mi-février dans les studios de répétitions de DODO MUSIQUE au 14 rue de la Charité 97410 St Pierre

au programme pratique du  roulèr , kayamb, sati, triangle, chants traditionnels

le mardi soir de 19h00 à 21h00

forfait 4 cours  de 2h00 sur un mois : 160€

possibilité de cours au trimestre (12 cours) ou à l’année (36 cours)  me contacter pour les tarifs

possibilité de suivre le cursus pour devenir « Professeur de Maloya Traditionnel  «  (216h)

-21670.jpg

Venez découvrir les secrets du Maloya avec moi…

 

 

MALOYALLSTARS PRODUCTION : des nouveautés en perspectives pour 2016

Par défaut

Le Label Maloyallstars production reprend du poil de la bête!!!

Pour les mois qui viennent voici ce qui vous attend :

Stéphane Grondin et Mélanz Nasyon : fyèr maloyèr

Maurice Pansy : le chanteur de Tanambo

Votia :

Lo Rwa Kaf : ANTHOLOGIE

lo rwa kaf

Batis Kabaré : de l’ombre à la lumière

Fabrice Camilo :

de quoi faire plaisir à vos oreilles!

LA MAISON DU MALOYA est sur les rails !!!

Par défaut

Après des années de travail, je suis heureux de vous annoncer que La Maison du Maloya verra le jour l’année prochaine à St Pierre. Enfin »si bondié na pitié »!!!!

Nous suivrons les pas de nos cousins brésiliens et martiniquais … qui eux ont compris depuis longtemps l’intérêt de sauvegarder et promouvoir la culture de leur payslogo MDM

LES SEGA / MALOYA Z’élection lontan « le temps béni du floklore électoral « 

Par défaut

Séga z’élections :

Autrefois , tout comme aujourd’hui, les élections à la Réunion sont une période folklorique à souhait. Que voulez-vous, le réunionnais ne ce réinvente pas !

Les « militants » de chaque partis, ce que l’on appelait autrefois les nervis et les pétroleuses, jouent de leurs voix et de leurs présence physique pour « mèt’ an lèr » leur candidat.

Dans le temps chaque grande réunion politique était l’occasion de boire du rhum à plus soif et de manger de la viande grillée « généreusement » offert par le candidat qui brigue son énième mandat  » au service du peuple » sic!

Les chansons de moqueries fleurissaient de partout et chaque candidat avait sa propre chanson officielle ( un séga de préférence) pour venter ses mérites « quasi-divin ».

D’un côté politique on pouvait entendait les orchestre cuivre ou quelques « védète péï » et de l’autre côté on entendait les groupes de maloya « cominisse »

images

La mémoire populaire a gardé quelques refrains comme ce qui suivent:

l’air dit « loxor » depuis fort longtemps est un air de conspuation des perdants lors des campagnes électorales d’autrefois dans l’île. Il fait parti d’une série de refrain populaires dont nous vous offrons un florilège:

  • Untel* lé mort ,

          Untel lé mort,

         Untel lé mort ,

        la tête en bas la bougie dann ki !!!

*le nom du perdant

  • « koman twé la fé ton ton compte untel ? (ici le perdant )

         la coupe la manqué !!!

        untel la dit , untel la fé , li la remporté !! (ici le vainqueur)

  • saute comment tu veux untel (le perdant)

        sa untel ton maît’ (le vainqueur)

Il a existé aussi aux dires de vieux informateurs du Sud ,une chanson d’éloge au candidat vainqueur ou prétendant à la victoire.

Dans les années 1940 on pouvait entendre :

Si la pa Untel**

nou maladé

nou maladé

a nou maladé !!!

** le nom du candidat / Cet air est arrivé jusqu’à nous par le biais des militants du Parti Communiste Réunionnais.

  • oté monsieur X dopi lontan ti koné pa nou

         lo zour zélection ti fane larzan po anbète anou

  • viré viré X la pa son larzan wa rèt anou x 2
  • alon fé lunion kamarade ,a lon triomphé , la min dann la min po nou arassé nout lotonomie

pcr